Luc Maurice

À CAUSE DE VOUS, LA CANICULE NE ME LAISSE PAS FROID!

Partager cet article:

Pour mon deuxième article, j’ai choisi de vous parler de la canicule qui n’a rien de comparable avec les bouffées de chaleur que l’on ressent à la ménopause ou à l’andropause… Malheureusement, cette épisode de forte chaleur qui nous affecte tous, et plus particulièrement les personnes plus âgées, risque fort de se répéter, voire même de s’allonger, en raison du réchauffement de la planète. J’ai donc osé faire de moi-même le grand-papa des grands-parents en vous alertant sur les signes à surveiller et en vous faisant part des précautions à prendre, car la canicule fait de plus en plus de victimes sur son passage...

La canicule: un phénomène à ne pas prendre à la légère.canicule

En effet, j’ai pu lire que les vagues de chaleur qui déferlent sur les grandes villes dans les zones de climat tempéré sont désormais considérées comme une source de mortalité. Les températures élevées ont non seulement des effets directs, comme l’épuisement et le coup de chaleur, mais des effets indirects touchant les personnes prenant des médicaments, souffrant de maladies chroniques, éprouvant des problèmes cardio-vasculaires, des troubles cognitifs ou de santé mentale.

Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais en juillet 2010, il a fait extrêmement chaud à Montréal. Pour vous rafraîchir la mémoire : durant cinq jours consécutifs, la moyenne des températures maximales a dépassé 33 °C et celle des températures minimales a excédé 20 °C, et ce, durant neuf jours. Durant cette période, la Direction de la Santé Publique a pu constater une augmentation importante de décès.

Heureusement, dans les complexes résidentiels du Groupe Maurice, toutes nos aires communes sont climatisées, ainsi que la majorité de nos appartements. Mais, comme ce n’est pas tout le monde qui a cette chance, nous avons installé des climatiseurs dans les salles communes de plusieurs CHSLD. Pour nous, il était évident que les gens en très grande perte d’autonomie en avaient besoin, car, pour eux, les conséquences pourraient être très graves.

En terminant, je vous demande d’être vigilant. Portez une attention particulière aux signes mentionnés ci-après, non seulement pour vous, mais aussi pour vos voisins. Vous me connaissez, j’encouragerai toujours les vagues de chaleur humaine...

En toute amitié et à très bientôt,
Luc Maurice

Les signes et les symptômes que vous devez surveiller

  • Faiblesse, fatigue inhabituelle
  • Étourdissements, vertiges, perte d’équilibre
  • Nausées, vomissements, convulsions
  • Confusion et altération de l’état de conscience
  • Crampes musculaires
  • Température corporelle élevée
  • Déshydratation et sensation de soif intense
  • Maux de tête, perte de connaissance
  • Couleur anormale de la peau devenant pâle et froide (épuisement par la chaleur) ou rouge et chaude (coup de chaleur)
  • Frissons, fièvre

Quelques conseils de prévention

  • Buvez beaucoup d’eau sans attendre d’avoir soif.
  • Mangez normalement même si vous n’avez pas faim.
  • Évitez les aliments salés et les boissons à forte teneur en caféine ou très sucrées.
  • Ne consommez pas d'alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.
  • Réduisez au minimum les efforts physiques.
  • Évitez de sortir aux heures chaudes (11h à 15h).
  • Si vous sortez, portez un chapeau, des lunettes de soleil, des vêtements amples et de couleurs claires, et protégez votre peau avec une bonne crème solaire.
  • Maintenez votre intérieur à l’abri de la chaleur (fermez les stores ou les rideaux des fenêtres exposées au soleil).
  • Aérez votre logis la nuit et le matin très tôt lorsqu’il fait plus frais.
  • Prenez une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire, ou rafraîchissez-vous avec une serviette humide.

Laissez votre commentaire

La canicule! Je ne connais pas! Parce qu'au Gibraltar, la température est idéale. Sur la terrasse du 9ème étage, une petite brise nous invite à prendre place sur les balançoires mises à notre disposition, au rez-de-chaussée. Le Second Cup nous propose des breuvages chauds ou froids selon le climat! Hi! Hi! Il fait chaud, la piscine, la plage, wow, quelle belle vie! Cet été, notre cher chef cuisinier, avec la belle complicité de notre animatrice, nous préparait des limonades, des cornets et des sundaes . Vous voyez, la canicule ne m'atteint pas mais je garde en mémoire vos judicieux conseils . Oh! J'oubliais, l'été est ma saison préféré. Au plaisir.

0

Merci pour votre mise en garde, et les grands-parents doivent penser aux tout petits enfants, ils sont très à risque pour les coups de chaleur.
Les résidents du Groupe Maurice sont gâtés de vivre dans un environnement tempéré durant ces grandes chaleurs.

0