Luc Maurice

Un heureux mélange d’apprentissage et de continuité

Partager cet article:

Au terme de la transaction financière alliant Le Groupe Maurice à Ventas, quelques questions ont été posées à Luc Maurice afin de connaître ses impressions face à ce qui a été accompli. Maintenant que les clauses administratives et juridiques de ce nouveau partenariat sont conclues, que ressort-il de cette étape cruciale dans l’histoire de l’entreprise ? Sa vision a-t-elle changé en cours de route ? Entrevue.

 

Monsieur Maurice, votre équipe de direction et vous-même êtes ressortis la tête haute de l’une des plus grosses transactions financières immobilières des dernières années au Québec. Comment vous sentez-vous, maintenant qu’elle s’est conclue positivement ?

Je me sens extrêmement heureux, fier, confiant et apaisé. Notre principal cheval de bataille fut de nous assurer de conserver notre âme, notre ADN d’entreprise, nos valeurs et les façons de faire qui forgent notre notoriété depuis plus de 20 ans. Nous étions donc vigilants, dans l’objectif que cette transaction ne vienne pas dénaturer Le Groupe Maurice. Bref, nous ne voulions pas la faire à n’importe quel prix. C’est d’ailleurs cet aspect qui me réveillait la nuit et qui me comble aujourd’hui. Nous avons conclu une entente avec une firme qui non seulement respecte qui nous sommes, mais désire nous voir y demeurer fidèle. C’est extrêmement rassurant et prometteur pour l’avenir du Groupe.

 

Ce fut certainement un apprentissage à la vitesse grand V tant les enjeux étaient majeurs et les éléments de l’entente complexes. Qu’avez-vous retenu de cette expérience ?

Cet événement nous a obligés à prendre un temps d’arrêt pour évaluer et décortiquer en profondeur tous les volets de notre entreprise, ce qu’il est difficile de faire au quotidien. Nous avons dû faire une rétrospective de tout ce qui a été accompli depuis le début et l’analyser. Par exemple, pendant tout ce parcours de deux mois, j’ai réalisé à quel point notre bonne réputation nous précédait. Cette transaction financière nous a fait graviter autour de personnes qui connaissent très bien le milieu des affaires et qui nous ont confirmé que nous nous démarquions. Je savais, au fond de mon cœur, que nous étions uniques, mais le fait de se le faire confirmer par des experts en la matière est extrêmement gratifiant.

 

Est-ce que votre vision a changé en cours de route ?

Non. Mais elle s’est précisée. Ce processus m’a confirmé avec certitude que je désirais que Le Groupe Maurice soit reconnu comme étant le meilleur opérateur de résidences pour retraités de la province. Nous souhaitons demeurer LE gestionnaire de qualité en matière de services et de milieux de vie pour les aînés. Il s’agit, en quelque sorte, de notre legs à la société. Cela implique que nous devrons continuer de développer des résidences en mettant à profit ce en quoi nous excellons le plus : la gestion. L’objectif ultime du Groupe Maurice n’est donc pas de construire un maximum d’établissements, mais bien d’offrir une expérience client exceptionnelle.

 

Est-ce qu’il fut ardu de trouver un nouvel investisseur ? Est-ce que Ventas fut le seul intéressé ?

Non. Nous avons eu la chance de rencontrer plusieurs firmes intéressées. Je crois que ce qui a attiré les investisseurs, outre la qualité de notre offre de service, est notre culture d’entreprise. À mon avis, il s’agit de la plus grande force du Groupe Maurice, que je souhaite protéger à tout prix. C’est la caractéristique la plus difficile à imiter, car elle n’est pas tangible comme la brique et le mortier. C’est aussi ce qui se ressent le plus quand nous entrons dans nos résidences.

Cette culture d’entreprise, nous sommes parvenus à la véhiculer à nos employés. Puisque les personnes qui sont sur le terrain et côtoient les résidents sont d’une importance capitale, nous nous devions de leur transmettre efficacement nos valeurs. La passion et l’engagement de nos employés sont hors du commun. La façon dont nous faisons les choses, et qui garantit la qualité des services, émane du fait qu’il y a ce désir profond, en chaque employé, d’assurer le bonheur des résidents. Ce sont des gens vrais, passionnés et humains. Nous nous devons de préserver cela.

 

Quels seront vos prochains défis selon vous ?

La raison pour laquelle je considère cette transaction comme étant une victoire est qu’elle assure notre pérennité et notre intégrité. Cette entente nous a offert une vision plus précise de notre entreprise, ce qui nous permettra de poursuivre plus efficacement notre mission, qui est d’offrir des milieux de vie empreints de liberté aux aînés. Or, la façon d’y arriver risque d’évoluer un peu, puisque de nouveaux projets se présenteront certainement à nous dans un avenir rapproché. Nous sommes prêts à pousser notre expertise en gestion de résidences pour retraités encore plus loin. Nous continuerons assurément de croître, mais il nous faudra mettre en place une structure optimale et des processus rigoureux afin d’y arriver plus efficacement. La transaction a été un catalyseur qui a accéléré notre processus d’apprentissage. Je suis donc confiant : l’avenir est lumineux pour l’entreprise.

 

La perception du public envers Le Groupe Maurice a-t-elle été teintée par l’arrivée de cet investisseur américain selon vous ?

Si tel est le cas, ce serait bien dommage, car nous n’avons pas changé ! Nous n’avons que remplacé un investisseur par un autre. Nous avons construit des liens solides avec le Québec depuis plus de 20 ans. Jamais nous n’avons eu l’intention de les rompre, et ce, peu importe la provenance de l’investisseur privilégié. C’est ici que nous sommes nés, que nous vivons et que nous désirons offrir le meilleur de nous-mêmes, et c’est ici que nous souhaitons continuer d’innover ainsi que de développer et de gérer encore plus de résidences. Notre mission est loin d’être terminée, il y a encore tellement à faire ! Le vieillissement de la population n’en est qu’à ses débuts. Il faut être prêts ! Notre réputation, notre place, nos traces sont majeures au Québec, et chaque décision corporative – incluant celle de nous associer à Ventas – se veut un moyen de renforcer notre lien unique avec la population.

 

Comment voyez-vous l’avenir du Groupe Maurice ? Avez-vous l’intention de développer des résidences à l’extérieur du Québec ?

Pourquoi pas ? Notre priorité demeure toutefois de poursuivre notre croissance au Québec, d’autant plus qu’il y a encore une très grande demande pour ce que nous créons. Comme nous avons une relation fidèle et honnête envers nos origines, nous exporter ne nous intimide donc pas. Cela ne fera que contribuer à donner une force et une crédibilité encore plus importante à l’expertise québécoise en matière de gestion et de développement de résidences pour retraités. Pourquoi ne pas faire profiter de nos connaissances à d’autres ? Nous n’avons qu’à regarder le magnifique parcours du Cirque du Soleil ! Le monde entier connaît le Québec grâce à cette entreprise. Il faut atténuer la fébrilité que cause parfois l’idée d’exporter nos connaissances hors de nos frontières. Notre ADN est et sera toujours québécois, peu importe ce qu’on en fera.

 

Vous pouvez être fier de ce qui a été accompli. Comment y êtes-vous parvenu ?

J’ai la chance d’être entouré de gens formidables, de pouvoir compter sur des équipes extrêmement dévouées. L’entreprise possède une force interne hors du commun, et celle-ci prend naissance au sein des sept vice-présidents du Groupe. Je tiens donc à les remercier du plus profond de mon cœur, car ces personnes se sont données corps et âme pour conclure une entente qui respectait nos valeurs. Je n’y serais jamais parvenu sans eux.

Tout ce que j’ai bâti ne s’est jamais fait seul. La réussite de cette transaction est donc le résultat d’une immense cohésion entre les membres de mon équipe et de notre capacité, malgré notre croissance et notre taille, à réagir rapidement aux événements.

Je suis heureux de constater que l’entreprise est désormais beaucoup plus grande que moi : elle tire sa vigueur de chaque personne qui la compose. Grâce à leur dévouement, 12 000 résidents sont assurés que leur bonheur demeurera une priorité, et que leurs besoins seront entendus.

 

Laissez votre commentaire

27 Commentaires Laissez votre commentaire

Il y a 3 semaines nous avons visités des amis chez ORA et nous avons tombés en amour avec le complexe.
Le lendemain nous avons fait une visite à IVVI et avons loués pour sept.
L`appartement n`est pas mon premier choix mais avons demandés à Mme de nous mettre sur la liste en attente pour l`appartement plus grande.
Devons-nous faire autre demande
Merci pour l`attention et avons bien hâte de revenir à Laval

0

    Bonjour Mme Fournier,
    Bous avons hâte de vous accueillir à iVVi l'année prochaine ! Si vous avez réalisé votre demande auprès de l'équipe de location de la résidence iVVi, vous n'avez pas besoin de réaliser une autre demande. L'équipe d'iVVi vous contactera si un appartement plus grand se libère, en fonction de votre position sur la liste d'attente. Merci beaucoup et très bonne journée !

    0

Aujourd’hui le 3 Nov. 2019. Dans un ans je déménage au Vast. J’ai conclu une entente avec la résidence où je demeure de prolonger mon bail jusqu’au 3 Nov. Réservation déjà fait avec Ca transport. Je compte les jours pour vivre l’expérience de vivre dans une résidence Maurice et mon retour sur la Rive Sud où j’ai habité pendant quasi 50 ans.
Merci M. Maurice de vous tenir debout pour avoir préservé la gestion du Groupe Maurice. Bravo

0

Bonjour M. Maurice

Félicitations a vous et votre équipe.

Nous avons bien hâte a l’automne 2020 pour prendre
possession de notre appartement au Vast de Ste-Julie....

0

Pour le monment tou est bien je suis hereux de vivre dans cette residence je me sent bien et en sécurité, jespert que le groupe Maurice continu de nous protéger et de nous rende heureux et en sécurité, je n est que de bon mot pour le groupe Maurice...

0

Bravo MR.Maurice pour cette belle entrevue très intéressant et félicitations pour ce parcours incroyable.

0

Merci Monsieur Maurice. Nous sommes en attente de résidense au Savignon et avons hâte d'y être.

0

Bonjour, nous sommes toujours sur votre liste d'attente pour LE SEVA à Candiac et très anxieux de faire partie du Groupe...

0

    Bonjour M. Gagné,
    Nous aussi nous avons hâte de vous avoir parmi nous à Seva. N'hésitez pas à contacter l'équipe de location au besoin.
    Merci beaucoup et très bonne journée,

    0

Monsieur Maurice,
J'ai lu avec grand intérêt le rapport de cette entrevue et, en toute sincérité, vous méritez des félicitations. La qualité et la maîtrise de la langue française qui en sont imprégnées sont au diapason de la qualité et de la maîtrise de la gestion des affaires du Groupe Maurice. Continuez ainsi et ne lâchez pas!

0

    Merci beaucoup Claude !

    0

Félicitations M. Maurice et bravo pour l'intérêt et l'amour que vous portez envers les aînés, pour leur bonheur et leur confort. Nous sommes sur le point d'aller vivre dans une de vos magnifiques résidences. Nous avons très hâte de trouver une disponibilité chez vous. Merci pour tout ce que vous réalisez pour nous.

0

Est-ce que les gens ont le droit de fumer dans leurs appartements. Si oui comment faites-vous pour éliminer les odeurs qui se dégagent par les échangeurs d'air ou autres

0

    Bonjour Madame,
    Il est strictement interdit de fumer dans tous les espaces communs intérieurs et extérieurs des résidences du Groupe Maurice. Bien qu'il soit permis de fumer du tabac dans les appartements, la direction générale de la résidence se réserve le droit d’exiger le respect de mesures additionnelles, telles que l’installation de purificateurs d’air à vos frais ou l’interdiction de fumer sur les balcons ou terrasses, si le confort et le bien-être commun se voient compromis par l’usage du tabac.
    Ne vous invitons à consulter la section Foire aux questions en cliquant ICI où vous trouverez de nombreuses informations sur nos résidences. Merci beaucoup et très bonne journée,

    0

Ma mère de 97 ans et ma sœur ainée et son mari sont à la résidence Ora depuis mai 2019 et à chaque jour ils se sentent en vacances dans un cinq étoiles et en toute sécurité. Ils sont très heureux et ne regrettent rien. Après avoir visité cette résidence grandiose dans un havre de paix, mon mari et moi avons pris la décision que nous aussi nous méritions ce qu’il y a de mieux pour notre retraire et avons réservé notre appartement à la résidence Vast à Sainte-Julie pour l’an prochain. Nous avons très hate et savons que nous nous y plairons.

0

    Bonjour Mme Lamarche,
    Merci du fond du coeur pour votre commentaire ! La résidence VAST à Sainte-Julie sera tout aussi magnifique qu'ORA; nous avons hâte de vous y accueillir. Avez-vous eu l'occasion de lire la nouvelle sur l'avancement des travaux ? Vous la trouverez en cliquant ICI
    Merci beaucoup et très bonne journée,

    0

Quel homme visionnaire vous êtes M. Maurice avec les deux pieds bien ancrés dans la réalité pour offrir une belle qualité de vie aux personnes aînées autonomes vivant dans vos résidences. Ma femme et moi sommes à Caléo depuis près d'un an et demi et nous vivons au quotidien ce que vous dites de la qualité du personnel et des services. Merci à vous, à vos précieux collaborateurs-trices et votre personnel. Bonne continuité et longue vie au Groupe Maurice!

0

merci pour cet article intéressant.
je ne suis pas encore une résidente.
je suis allée visiter Le Caléo à Boucherville et c’est un endroit magnifique!
j’ai été étonnée de constater ce bel environnement de vie avec toutes les activités offertes sur place.
mon nom est sur une liste d’attente... j’espère y vivre bientôt.

0

Très intéressant et rassurant puisque je déménage à l'Initial à la fin décembre. J'ai très hâte.

0

    Bonjour Mme Papineau,
    Nous avons hâte de vous y accueillir ! 🙂

    1+

Très rassurant votre message j’ai réservé à Laval au IVVI pour sept. 2020 j’ai hâte d’y être

1+

Lecture très intéressante et rassurante

0

Félicitations!
Très intéressant et rassurant à lire.
Ce que vous écrivez est exact je confirme puisque
Je le vie chaque jour, que du bonheur
Merci à votre personnel du Sevä
Jean-Luc Parent

0

Très belle résidence, grandeur exceptionnelle des appartements et pour le rapport qualité -prix , nettement supérieur et que dire du personnel, toujours souriant, toujours disponible et tellement patient. Je demeure à Station-Est depuis bientôt 2 ans et je suis très heureuse ici et je le recommande à toutes les personnes qui se cherchent un endroit pour y vivre heureux.

0

    Bonjour Mme Lebeau Bourret !
    Merci beaucoup pour votre commentaire 🙂

    0

Très belle synthèse d’une période qui a certainement été très exigeant tant mentalement et physiquement, belle continuité, et surtout un bel hiver avec de la neige pour pratiquer ton activité favorite Luc

0

    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt l'hommage rendu au Groupe Maurice auquel j'ai une grande
    confiance depuis un bon moment. Demeurant dans le quartier, j'ai vu naître Les Jardins Millen
    et j'espère avoir l'immense chance d'y vivre bientôt.

    J'ai visité l'endroit à quelques reprises à la rencontre de connaissances fort heureuses
    d'avoir choisi le Groupe Maurice.

    0