Conseils

La polypharmacie : ce qu’il faut savoir pour une médication efficace.

Partager cet article:

polymédication, polypharmacie
La polypharmacie est l’utilisation de plusieurs médicaments par un même patient et peut être considérée comme un facteur de risque. Voici donc quelques notions de pharmacocinétique importantes à connaître pour une médication efficace.

L'absorption, la transformation et l'élimination

L’absorption se fait à l’intérieur du système digestif. Plusieurs changements se produisent avec l’âge dont l’augmentation de l’acidité de l’estomac qui peut avoir un rôle à jouer dans la qualité de l’absorption de certains médicaments, et le ralentissement de tout le système digestif qui fait qu’un médicament prendra du temps à agir.
Lorsque le médicament est à l’intérieur de votre corps, il est alors distribué dans tout votre système en se liant à des protéines. Chez la personne âgée, des changements dans la physiologie rend plus difficile cette liaison et diminue, par ce fait, la distribution du médicament dans votre système.

La transformation de la médication dépend de la quantité d’enzymes ainsi que du débit sanguin. Or le débit sanguin peut diminuer jusqu’à 40% avec l’âge. Une diminution de l’efficacité de la transformation est égale à une diminution de l’efficacité de votre médicament.

L’élimination des médicaments ce fait par les reins. La fonction rénale diminue de 30% à 50% entre l’âge de 20 à 80 ans. Plus la fonction rénale est diminuée, plus l’action du médicament est prolongée. Il est donc important de bien ajuster la dose selon la fonction rénale afin de ne pas provoquer de surdosage.

Quelles sont les répercussions de la polypharmacie pour les aînés ?

Le taux d’hospitalisation à la suite d’un effet indésirable est quatre fois plus élevé chez les patients plus âgés que chez les jeunes adultes. La moyenne des médicaments pris par une personne de 65 ans et plus qui consulte à l’urgence est huit fois plus élevée que si vous prenez soin de votre santé chaque jour. La polypharmacie est d’ailleurs reconnue comme un facteur de risque de chutes chez les personnes âgées. Ce risque s’accroît à 60% à partir de quatre médicaments. Il est également important de savoir que les interactions médicamenteuses peuvent concerner des produits en vente libre, des produits naturels, des médicaments sur ordonnance et même des aliments.

Que faire pour s'assurer d'une médication efficace ?

Il faut souligner que le nombre de médecins prescripteurs et de pharmaciens différents s’occupant d’une même personne peut faire plus de mal que de bien. Il est donc recommandé de réviser avec votre médecin de famille la liste complète de votre médication et de s’interroger sur les doses minimales efficaces. Au besoin, de consulter votre pharmacien ou votre infirmière. Il est également recommandé d’utiliser des aides à la médication comme un pilulier ou une carte alvéolée (Dispill), ainsi que de réduire le plus possible le nombre de prises quotidiennes. De nombreuses ressources en ligne sont également disponibles.

Quelques conseils utiles en matière de polypharmacie :

  • Consultez votre pharmacien ou votre infirmière avant de vous procurer des médicaments en vente libre, des vitamines ainsi que des tisanes.
  • Assurez-vous de bien comprendre les effets de chacun de vos médicaments.
  • Retournez immédiatement à votre pharmacie un médicament que vous n’utilisez plus.
  • Vérifiez la date de péremption du médicament, qu’il soit sur ordonnance ou en vente libre, et retournez-le s’il est expiré. Pour certains produits ou médicaments, une fois le contenant ouvert, la date d’expiration n’est plus la même. Exactement comme pour les aliments. C’est le cas des gouttes pour les yeux et certaines crèmes.
  • Discutez souvent avec votre pharmacien et votre infirmière !

N’hésitez pas à demander conseil au personnel soignant de votre résidence pour retraités, elle est là pour vous aider à rester en forme le plus longtemps possible !

L’équipe soins du Groupe Maurice.

Laissez votre commentaire

J'ai trouvé très intéressant toute vos articles, ca nous fait savoir ce que l'on doit faire avec les médicaments, comment demander de l'aide vos articles sont bien fait et nous donne les renseignements que l'ont a besoin.
Bravo

0

    Bonjour Gloria,

    Merci beaucoup pour votre message. Cela nous fait plaisir de savoir que vous avez trouvé l'article utile. Nous allons assurément publier d'autres articles ce type. N'hésitez pas à vous inscrire à notre infolettre pour rester avertie de nos dernières publications !

    0