Luc Maurice

Les retraites stratégiques : se structurer pour être prêts

Partager cet article:

Il y a quelques semaines, les vice-présidents du Groupe Maurice et moi nous sommes donnés rendez-vous à l’extérieur des bureaux de l’entreprise pour une retraite stratégique. C’est un exercice que nous faisons annuellement depuis quelques années déjà et, chaque fois, je l’anticipe avec beaucoup d’enthousiasme. Ce moment de recul et d’échange nous permet de discuter des projets et priorités à accomplir dans les mois à venir, mais aussi de revisiter et clarifier notre vision pour l’avenir du Groupe, à plus long terme. 

 

Considérant la taille de notre entreprise aujourd’hui, la croissance que nous souhaitons continuer d’avoir et la place que nous occupons dorénavant dans notre industrie en tant que leader, les décisions à prendre sont d’autant plus nombreuses, importantes et diversifiées. Cette rencontre stratégique est non seulement souhaitable et bénéfique, elle est devenue un véritable incontournable. Cette année, nous avons même convenu qu’une seule rencontre par année ne suffit plus désormais. En 2020, nous prévoyons même nous réunir quatre fois. Pourquoi ? Pour être prêts.

 

Si on m’avait dit il y a 22 ans…

… que l’entreprise que je venais de fonder allait un jour compter plus de 30 complexes et 12 000 résidents, je ne l’aurais jamais cru. J’en rêvais, certes, mais à l’époque, l’équipe du Groupe Maurice n’était composée que d’une poignée de personnes. Je devais voir à tout, être impliqué dans chaque petite décision du quotidien pour assurer le bon fonctionnement de l’unique résidence que nous avions à ce moment-là. Je n’avais tout simplement pas les moyens de mes grandes ambitions encore… Aujourd’hui toutefois, je peux compter sur une équipe solide, quelque 2000 employés dévoués, des gens de cœur et de grand talent qui prennent une tonne de décisions chaque jour pour mener à bien la mission que je me suis donnée dès les prémices du Groupe : contribuer au bonheur et au mieux vieillir des aînés du Québec.

Le Groupe Maurice porte mon nom, mais je ne suis plus seul dans l’aventure. Et quel privilège c’est pour moi de savoir qu’autant de compétences, de connaissances et de créativité m’entourent aujourd’hui ! C’est ce qui nous permet de pouvoir saisir encore plus d’opportunités et de faire face avec confiance aux défis. Mais ce privilège vient aussi avec une grande responsabilité, une mission même, pour l’équipe de direction et moi-même : celle d’orienter, d’inspirer, de donner aux troupes qui nous accompagnent au quotidien une vision claire d’où on veut aller, et pourquoi. Et clarifier notre vision, c’est précisément ce que l’exercice de retraite stratégique annuel nous permet de faire.

 

Ceci dit, une vision, si inspirante soit elle, ne vaut rien à mes yeux tant qu’elle ne se traduit pas en actions concrètes…

… donc évidemment, nous profitons aussi de nos retraites stratégiques pour analyser nos façons de faire afin de voir si et comment on pourrait les faire évoluer pour mieux répondre à nos besoins. Par exemple, j’ai toujours prôné l’importance d’écouter notre passion et notre intuition quand vient le temps de prendre une décision. Et je dois dire que jusqu’à présent, ça nous a très bien servi, notamment parce que ça nous a permis de grandir en conservant notre agilité. Mais à présent, comment faire pour ne pas perdre cette agilité, pilier important de notre succès jusqu’à présent, tout en mettant en place une structure, des outils et des processus qui répondent mieux à notre nouvelle réalité de grande entreprise ?

Voilà un des sujets que nous avons abordés lors de notre première rencontre en début année, en plus du défi de la pénurie de main-d’œuvre qui frappe de plein fouet l’ensemble de l’Amérique du Nord, l’optimisation de notre structure de gouvernance, l’importance de bien gérer nos risques, la conformité et les défis qu’elle représente… bref, nous avons eu des tonnes d’échanges riches et constructifs, desquels découleront des plans d’action concrets pour assurer notre pérennité et notre croissance, mais jamais au détriment de tout ce que nous avons bâti au cours des 2 dernières décennies.

Ma mission a toujours été de maximiser le « qualimètre bonheur » des aînés du Québec, et j’aime croire que j’ai réussi à avoir une certaine contribution en ce sens. J’ai d’ailleurs eu la chance de participer à plusieurs événements à l’extérieur de la province récemment et chaque fois, je constate la curiosité et l’intérêt que les gens ont à l’égard du Groupe Maurice. On me parle de notre vision de l’aîné et de nos façons différentes de faire les choses… On s’intéresse à la recette de notre succès (avec raison !), et on me demande si, et comment on pourrait exporter cette recette dans de nouveaux marchés (pourquoi pas ?).

 

Certes, Le Groupe Maurice a eu beaucoup de succès jusqu’à présent ici, au Québec. Mais ce succès n’est pas venu par magie. La réussite, c’est la préparation qui rencontre les opportunités. Et plus celles-ci sont grandes, plus la préparation se doit de l’être elle aussi. Les opportunités seront grandes pour le Groupe Maurice, j’en suis profondément convaincu. Et lors qu’elles se présenteront — parce qu’elles VONT se présenter — nous serons prêts et emballés. Et j’espère que vous le serez tout autant !

 

 

Laissez votre commentaire

10 Commentaires Laissez votre commentaire

Future locataire d'un appartement au Vast je me questionne sur les offres de service par exemple scéance d'exercice physique pour des problématiques telle la maladie du Parkinson fréquente chez les personnes de 70 et plus. Des exercices appropriés sont bénéfiques pour cette clientèle mais aussi pour toute personne vieillissante. Merci d'être à l'écoute de vos résidents.

0

    Bonjour Mme Hamel,
    Merci beaucoup pour votre suggestion. Nous vous assurons que les programmes d'activités mis en place en résidence sont variés et s'adaptent aux besoins des résidence. Il en sera bien sûr de même à VAST. Lorsque le temps viendra, n'hésites pas à donner vos idées et suggestions au Responsable Loisirs. Merci beaucoup et bonne journée,

    0

Très intéressant bulletin d'information. Ma conjointe et moi nous apprêtons à joindre les rangs de votre grande famille lors de l'ouverture de VAST. En regardant la photo de votre retraite stratégique, je me suis demandé s'il ne serait pas pertinent et avantageux pour votre réflexion d'inviter un(e) ou deux représentants(es) de vos résidents pour faciliter la validation de propositions qui touchent directement la clientèle. Bravo pour le succès de votre bannière.

0

    Bonjour M. Plante,
    Merci beaucoup pour votre suggestion. Sachez que les résidents sont toujours encouragés à donner leurs suggestions aux équipes des résidences et celles-ci sont transmises aux interlocuteurs concernés. Merci.

    0

Je ne suis pas certain de vous avoir envoyé un commentaire que j'avais commencé à rédiger, hier. SVP me confirmé de ce qui en est.
Merci

0

    Bonjour,
    Malheureusement non, nous n'avons reçu le commentaire que vous mentionnez. N'hésitez pas à nous le faire parvenir !
    Merci beaucoup et très bonne journée,

    0

POURQUOI ALLER VOUS VOIR VOUS AVEZ RIEN DE DISPONIBLE GILLES METHOT 450 XXX XXXX

0

    Bonjour M. Methot,
    Nous sommes navrés que vous n'ayez pas trouvé de disponibilité. Quelle est la résidence qui vous intéresse ? Plusieurs résidences ont des appartements disponibles dans l'immédiat, tandis que d'autre peuvent afficher complet pour le moment.
    En espérant pouvoir vous aider,
    Merci beaucoup et très bonne journée.

    0

A quand une résidence du groupe Maurice dans la région de Joliette ?

0

    Bonjour M. Magnan,
    Merci beaucoup pour votre suggestion ! Bien qu'en ce moment nous n'avons pas de projet prévu dans la région de Joliette, nous sommes toujours à l'écoute de vos demandes et nous transmettrons l'information. Merci beaucoup et très bonne journée !

    0