Luc Maurice

LORSQU’UNE PERLE COMME LISE CLOUTIER S’EN VA, IL FAUT « SOULEVER » ÇA.

Partager cet article:

Lise-cloutier-et-Luc-Maurice

Pour celles et ceux qui n’ont pas la chance de connaître Lise Cloutier, elle est la toute première employée que j’ai embauchée personnellement alors que j’étais moi-même directeur du tout premier complexe pour retraités du Groupe Maurice, Les Résidences du Marché, situé au cœur du Vieux Sainte-Thérèse, cette charmante petite ville d’arts, de culture et de savoir.

Lise Cloutier prenait sa retraite après 15 ans de loyaux services. Un dîner de départ a donc été organisé pour souligner cette occasion. Je n’aurais pas raté cet événement pour tout l’or du monde, ce qui fait que je n’ai pas hésité une seconde à annuler un rendez-vous pour être présent. C’est primordial de faire savoir, en chair et en os, à des gens aussi précieux que Madame Cloutier, l’importance de son apport au fil des années. Mais qu’est-ce que Lise Cloutier faisait au juste aux Résidences du Marché ? Suivez-moi pour le savoir…

UNE VOIX DES PLUS RASSURANTES

Lise Cloutier travaillait de soir comme réceptionniste aux Résidences du Marché. J’aimais bien discuter avec elle de choses et d’autres comme, par exemple, du va-et-vient dans le complexe. Elle me racontait, entre autres, qu’un groupe de six résidents descendaient régulièrement pour aller la voir afin d’aller partager avec elle quelques mots… quelques anecdotes de leur quotidien.

 

depart-de-lise-cloutier-fete-avec-residantsBien plus qu’une employée, Lise Cloutier était un membre de la famille du Groupe Maurice : un membre précieux de MA famille qui méritait tellement de se faire parler d’amour, le 3 juillet dernier, entourée de quelques-uns des retraités qu’elle affectionnait tant.

À LA RECHERCHE DE PERLES RARES ET NATURELLES

Des personnes comme Lise, il en faudrait bien davantage. Ce sont des ressources humaines comme elle que je souhaite recruter au sein de mon équipe pour poursuivre notre croissance : des personnes qui contribuent à forger le caractère intime et familial de nos villages. Des personnes sensibles, compétentes, discrètes et rassurantes qui s’intéressent sincèrement à notre clientèle. Des personnes qui se dévouent à faire le bonheur des retraités qui nous habitent.

 

Lise-cloutier-et-l-equipe-des-residences-du-marche

CE N'EST SÛREMENT QU'UN AUREVOIR CHÈRE LISE

Le départ de Lise m’a fait penser à une autre employée que j’avais recrutée à la même époque où j’étais le chef d’orchestre des Résidences du Marché. Imaginez-vous donc que cette ancienne employée a décidé, à l’âge de 75 ans, de venir vivre dans notre complexe pour retraités, Le Boréa, dès qu’il sera achevé. On assiste véritablement au cercle de la vie. Ça dépasse la fierté pour moi. C’est un honneur. Ça prouve qu’on fait une bonne job comme on dit en bon Québécois. Et ça, je le dois en partie à des employés comme Lise Cloutier.

Je te souhaite une bonne continuation, ma chère Lise. Tu étais un véritable rayon de soleil pour Les Résidences du Marché, même le soir ! J’espère que nos routes se recroiseront de nouveau. À bientôt !

Luc Maurice

Laissez votre commentaire