Actualités

Lynne Beauchamp, future directrice générale de L’Initial à Gatineau

Partager cet article:

Lynne Beauchamp sera directrice générale de L’INITIAL, 30e résidence du Groupe Maurice, qui ouvrira ses portes en février 2019 à Gatineau. Une confiance et une grande expérience se dégageaient de cette femme pour qui l’humanité fut au cœur de sa vie professionnelle depuis le tout début. Rencontre avec une personne passionnée et engagée auprès des aînés, qualités toutes indiquées pour être directrice générale de résidence pour retraités.

 

 

Comment êtes-vous devenue directrice générale de L’INITIAL ? Quel est votre parcours professionnel ?

Ça fait 24 ans que j’œuvre à titre de directrice générale dans différents milieux. J’ai été directrice de CPE et d’une école primaire, puis j’ai travaillé pour la DPJ, en centres communautaires et j’ai été conférencière pour les familles dans le besoin.

Dernièrement, j’ai travaillé au sein du Groupe Édifio, qui est aussi un constructeur et gestionnaire de résidences pour retraités. C’est une plus petite entreprise que Le Groupe Maurice, qui possède 8 résidences à son actif seulement. J’y ai donc été directrice générale du Manoir Le Buckingham, dont j’ai fait l’ouverture. Voilà pourquoi j’ai saisi l’occasion lorsque j’ai vu le beau défi qui s’annonçait avec L’INITIAL. J’adore les ouvertures de résidences : une grande effervescence entoure cette période de renouveau. Je suis une fille d’action, qui aime bouger, créer et avoir des projets.

 

Vous avez donc toujours travaillé dans un milieu humain ?

Oui. Ma formation en psychologie m’a nécessairement menée là où je suis aujourd’hui. Je suis une grande passionnée des relations humaines, voilà pourquoi j’ai envoyé ma candidature pour travailler au Groupe Maurice. Quand j’ai compris les valeurs qui y étaient prônées et que l’entreprise était en pleine expansion, ça m’a allumée. Le métier de directrice générale de résidence pour retraités englobe tout ce que j’ai appris dans ma vie professionnelle. C’est là où je suis rendue dans ma carrière.

 

 

Puisque vous avez déjà travaillé avec la clientèle des résidences pour retraités, est-ce que ce sera un élément sécurisant dans l’effervescence entourant l’ouverture de L’INITIAL ? 

Bien sûr ! J’ai rapidement créé une relation de confiance avec les résidents lors de mon dernier emploi. Je sais que ce sera naturel, pour moi, de le faire à L’INITIAL. J’aime leur profondeur, leur sagesse, connaître leur parcours de vie… ça me nourrit. J’apprends beaucoup sur l’humain avec eux. Le plus difficile, c’est l’attachement. On vient à connaître énormément les résidents. Ils deviennent notre famille. Quand quelqu’un s’en va, c’est vraiment difficile. Une chance que les aspects positifs sont plus nombreux que les négatifs ! J’aime tellement être sur le terrain, parler avec les résidents, aller à la piscine avec eux. Il n’y a pas une journée qui se ressemble. J’adore ça !

 

 

Quel est votre objectif premier en arrivant à L’INITIAL ?

Je crois que mon premier mandat sera de sécuriser les résidents et les équipes internes, car ils vont tous vivre, à différents niveaux, beaucoup d’instabilité. C’est normal : personne n’a de repères au début. Puis, parfois, l’arrivée en résidence vient avec des deuils, comme la vente de la maison familiale, la perte de son permis de conduire ou la peine suite au décès d’un conjoint. Ma mission sera d’accompagner les personnes dans cette transition, afin que ce soit une expérience positive. Les sentiments vécus lors des premières journées sont marquants. Je crois donc que ma priorité sera d’être un pilier, la personne calme dans la tempête. Je tenterai, au meilleur de mes capacités, d’être à l’écoute et de répondre aux questions afin de rassurer les résidents.

 

 

Nous vous souhaitons d’être heureuse et de grandir au Groupe Maurice. Ça semble bien parti !

Absolument ! La dimension humaine du Groupe Maurice me touche beaucoup. Le fait que les résidents soient au cœur de chaque décision, que la philosophie du Groupe Maurice est axée sur le bonheur des aînés, me donne confiance qu’on ira loin ensemble. J’ai vraiment envie d’y poursuivre ma carrière, et pourquoi pas, y rester jusqu’à la fin !

 

 

Nous remercions Lynne Beauchamp de son temps et lui souhaitons très bonne chance ! Futurs résidents de L'Initial, avez-vous des questions pour elle ?

 

Laissez votre commentaire