Actualités

Karine Gignac : un bel esprit de communauté et de bienveillance

Partager cet article:

Il y a quelques mois, Karine Gignac a pris la direction de la résidence Margo à Lévis. Mais la jeune femme n’en est pas à ses premières armes, puisqu’elle a déjà dirigé deux autres établissements pour Le Groupe Maurice.

 

Karine Gignac, de quel univers professionnel venez-vous ?

Karine Gignac : Avant d’être recrutée par Le Groupe Maurice, j’ai travaillé pendant cinq ans chez Provigo où j’ai occupé des postes de direction. En arrivant dans ma première résidence à Candiac, il y a environ quatre ans, j’ai eu un véritable coup de foudre pour ce domaine. Je carbure aux contacts humains, et cela a constitué une révélation pour moi. Mon métier est extrêmement valorisant, j’ai le sentiment de pouvoir contribuer à quelque chose de plus grand que moi. C’est aussi un travail très varié : avec 400 résidents, aucune journée n’est semblable à une autre, il se passe toujours quelque chose !

 

Comment voyez-vous votre rôle de directrice générale à la résidence Margo ?

Karine Gignac : Mon rôle est de créer du bonheur pour les résidents, de leur faciliter la vie et le quotidien. Pour y parvenir, nous nous efforçons de leur offrir des moments clés, comme des spectacles, des soupers thématiques, mais aussi des choses simples comme s’asseoir avec eux dans le salon et discuter. En fait, j’estime que la relation avec les résidents est au cœur de mon travail. Le sentiment d’aider les gens, c’est ce qui me stimule et donne à mon travail toute sa signification.

Pour réussir dans mes tâches, je peux compter sur une équipe solide et entièrement dédiée à sa mission. Il n’y a pas de hiérarchie ni de silos, nous œuvrons en synergie dans le seul but de rendre nos résidents heureux et de créer un milieu de vie chaleureux, où les gens se sentent bien. De mon côté, je me vois un peu comme un chef d’orchestre qui s’assure de l’harmonie générale : même s’il y a quelques fausses notes, au bout du compte, le spectateur ne les entend pas parce que l’ensemble est harmonieux.

 

Qu’est-ce qui vous a frappée en arrivant à la résidence Margo ?

Karine Gignac : Dès mon arrivée, j’ai constaté qu’il existait un esprit de communauté très fort entre les résidents. La plupart d’entre eux vivaient à Lévis et se côtoyaient déjà. C’est beau de voir cette communauté à l’œuvre, c’est un peu comme si on vivait dans un petit village où tout le monde se connaît. Parfois, des gens qui ne s’étaient pas vus depuis des années se retrouvent à la résidence. C’est formidable d’assister à ce type de retrouvailles.

 

Quels sont les défis qui vous attendent dans votre rôle de directrice générale ?

Karine Gignac : La résidence a ouvert ses portes en juin 2019. Moins d’un an plus tard, la pandémie frappait et des mesures sanitaires étaient mises en place. Les résidents n’ont donc pas eu le temps de voir et de profiter de tous les attraits de la vie dans notre résidence, comme lorsque nous célébrons les fêtes, telles que Pâques ou la fête des Mères. Mais toute l’équipe du Margo et moi-même sommes bien décidées à remédier à cela ! Avec le déconfinement c’est un véritable renouveau qui s’amorce, un peu comme si on repartait à zéro. Nous allons relancer les activités et montrer à ceux qui nous ont choisis ce qu’est la véritable vie en résidence et tous ses bons côtés.

 

Si vous aviez un message à livrer aux résidents, que leur diriez-vous ?

Karine Gignac : Que ma porte est toujours ouverte, venez me rencontrer ! Je suis prête à discuter, échanger. C’est un véritable projet collectif qui se bâtit ici, en collaboration avec les résidents et les employés. Nous sommes une sorte de microsociété que nous allons développer tous ensemble. C’est un formidable projet, car il règne ici un bel esprit de bienveillance.

 

Merci de nous avoir fait part de votre vision et nous vous souhaitons une belle relance des activités !

 

Laissez votre commentaire

J'ai eu le plaisir de connaitre La belle Karine au Seva a Candiac une directrice formidable que j'ai beaucoup aimé , elle est très impliquée et très gentille avec tout le monde on a été plusieurs a s'ennuyé d'elle quand elle a été transféré. Et en plus c'est toute une joueuse de pétanque car on a organisé un premier tournoi de pétanque et elle a jouer avec moi et on a gagné. Un gros merci Karine pour tout et continu ton très bon travail.
Claude

1+