Actualités

6 questions à Olivier Tibika, directeur général de Cornelius

Partager cet article:

Issu du milieu de l’hôtellerie, Olivier Tibika souhaite depuis longtemps créer et diriger sa propre équipe. À ses yeux, cela représente un superbe privilège. La construction de la résidence pour personnes retraitées CORNELIUS, située au coin des avenues Van Horne et Darlington, à Montréal, permet à cet amoureux du service à la clientèle de réaliser son rêve.

 

Olivier, pourquoi as-tu choisi de travailler au Groupe Maurice?

Olivier Tibika : Il y a une dizaine d’années, j’ai croisé un gestionnaire qui avait quitté le monde de l’hôtellerie pour celui des résidences pour aînés. À partir de ce moment-là, je me suis mis à observer ce milieu et son évolution. Quand la pandémie nous a frappés en mars 2020, j’ai vu l’occasion de me réorienter. J’ai effectué des recherches sur Le Groupe Maurice, et je n’en ai entendu que de bons mots. J’ai donc fait parvenir ma candidature pour le poste de directeur général de la résidence AMBIANCE, à L’Île-des-Sœurs.

 

Pourquoi avoir décidé de poursuivre ta carrière à CORNELIUS?

Olivier Tibika : Lorsque les gestionnaires du Groupe Maurice m’ont approché pour le CORNELIUS, j’ai été enchanté. Participer à l’ouverture d’un établissement de cette nature correspondait à l’un de mes rêves. Je désirais vivre cette expérience-là. Je voulais ajouter cela à mon bagage de connaissances.

 

Qu’est-ce qui te stimule à l’idée de diriger une nouvelle résidence?

Olivier Tibika : J’ai le privilège de composer ma propre équipe. C’est le souhait de tout gestionnaire, d’ailleurs. J’ai très hâte aussi d’accueillir les résidents sous leur nouveau toit. Je tiens à ce qu’ils se sentent chez eux à CORNELIUS.

 

Considères-tu le fait d’avoir travaillé en hôtellerie comme un plus?

Olivier Tibika : Tout à fait. Le fonctionnement d’un hôtel est très similaire à celui d’une résidence pour personnes aînées. Mais, comme les gens ne sont pas de passage, l’expérience client doit être poussée à son maximum. Les résidents remarquent tous les détails. Cela nous force à vouloir atteindre l’excellence. Nous nous devons de tout voir. Impossible de tourner les coins ronds! Mais, pour revenir à la question, mon parcours professionnel m’a permis de développer une grande rigueur sur le plan du service à la clientèle. Je suis une personne qui recherche la perfection. Quand l’on commence à stagner, l’on commence à reculer. C’est ma devise.

 

Olivier, tu as longtemps joué au foot. Cela influence-t-il ta vision du travail?

Olivier Tibika : Oui. Je connais la valeur d’une équipe. Seul, je ne suis rien. Mobiliser les employés vers un même objectif constitue mon but. Ainsi, nous pourrons atteindre nos résultats. Et nos résultats, nous les verrons dans le sourire des résidents.

 

Justement, as-tu un message à transmettre aux futurs résidents de CORNELIUS?

Olivier Tibika : Toute l’équipe les attend avec impatience dans leur nouvelle maison. Le CORNELIUS est un bâtiment magnifique, où les résidents vont avoir accès à une foule de services sans mettre le nez dehors. Grâce au centre commercial, ils vont pouvoir côtoyer la communauté. Les terrasses, elles, vont leur donner une vue époustouflante sur la ville et ses attraits. J’ai déjà plusieurs projets en tête. Bref, les gens qui vont habiter à CORNELIUS auront droit à un milieu de vie formidable. Vraiment, nous avons hâte de les accueillir.

 

Merci beaucoup Olivier !

Laissez votre commentaire