Paroles à nos résidents

Hydro-Québec met en vedette Mme Lucienne Jetté, résidente à Elogia

Partager cet article:

À l’occasion de la Journée internationale des femmes du 8 mars 2017, Hydro-Québec a diffusé la vidéo « Fiers de nos pionnières » mettant en vedette l’une de ses anciennes employées, Mme Lucienne Jetté, aujourd’hui résidente à Elogia.

 

Fiers de nos pionnières

Après la seconde guerre mondiale, de plus en plus de femmes décident de rester sur le marché du travail ou de l’intégrer. Lorsqu’elles se marient, il est d’usage qu’elles démissionnent pour s’occuper de leur famille. Le concept de congé de maternité n’existe pas encore.

Celles qui sont célibataires peuvent travailler, mais elles n’ont pas d’avantages sociaux et encore moins de régimes de retraite. Le marché du travail doit s’adapter à cette nouvelle réalité. De 1941 à 1971, le nombre de femmes qui travaillent passe de 260 000 à 750 000 au Québec. Lucienne Jetté est de celles-là.

 

« La période de 1970 à 1978 est une période charnière pour la main-d’œuvre féminine au Québec. […] Le comité de la femme que j’ai mis en œuvre à Hydro-Québec a été un accélérateur de changement de la condition féminine. On avait réussi à garder son emploi en étant mariée, en étant une maman. On avait réussi à acquérir un congé payé puis revenir au travail. C’était une évolution à petits pas, et dans certains cas, à grands pas ! ». Lucienne Jetté

 

Le Groupe Maurice est heureux de partager avec vous le précieux témoignage de cette femme avant-gardiste, qui illustre son engagement au service des Québécoises. Vous pouvez le visionner ci-haut.

Laissez votre commentaire