Luc Maurice

CROÎTRE SANS JAMAIS PERDRE NOTRE ÂME

Partager cet article:

On n’a pas tous les jours 20... complexes ! Je suis profondément heureux et j’aimerais vous communiquer ce bonheur dont vous êtes la cause. Le Savignon à Lachine, la 19e résidence du Groupe Maurice, est maintenant ouverte depuis le 1er octobre dernier. , notre 20e projet à Sherbrooke, vient de s’amorcer. Il en a coulé de l’eau sous les ponts durant cette dernière année : quatre inaugurations dans quatre localisations différentes. Et, malgré cette croissance fulgurante, je veille toujours à ce que nos résidences conservent leur âme. Au-delà de notre expansion, ma vision n’a jamais changé. Ce sont simplement les façons de faire qui ont évolué.

Ma famille, ma source d'inspiration

luc-maurice-et-ses-grands-parents

L’une des motivations principales qui m’a poussé à devenir entrepreneur dans le secteur des résidences pour personnes âgées est ma volonté de participer au développement des communautés et d’apporter une valeur ajoutée à la société. Je peux ainsi contribuer à la qualité de vie de celles et ceux qui nous ont mis au monde, tout en créant des emplois, ce qui me tient également particulièrement à coeur. Mes grands-parents maternels et mon père, qui en ont fait autant, ont été des modèles inspirants pour moi. C’est d’ailleurs mon père qui m’a appris tous les rudiments de la construction.

Chacun de nos complexes a une identité propre à elle.

Motivé par cet héritage fondé sur l’humanité, je ne me contente pas de construire des bâtisses. Je tiens à créer des « villages », des communautés qui ont une âme. Je bâtis des immeubles parce c’est la base, mais au bout du compte, ce ne sont pas mes résidences, mais votre « chez-soi », car je considère qu’une âme se bâtit avec des gens, et non avec du béton.

Je suis également d’avis que les recettes gagnantes n’existent pas puisque chaque complexe vise une clientèle différente. Une clientèle qui évolue d’ailleurs constamment. Nos grands-parents ne voulaient pas la même chose que nos parents. Les baby-boomers qui commencent graduellement à prendre leur retraite auront des besoins différents. Je m’assure donc de faire progresser notre offre résidentielle parallèlement à l’évolution de notre clientèle et des nouvelles réalités du marché, tout en conservant une gestion à l’échelle humaine et très axée sur l’action.

Ainsi, je m’efforce de soutenir mon élan en inculquant à mon équipe les valeurs humaines qui m’ont permis de mettre en place Le Groupe Maurice. Je partage mon goût du mouvement et du dépassement. Je considère qu’une résidence ne doit jamais rester statique. Elle doit toujours se réinventer, tout comme Le Groupe Maurice se doit de le faire.

les-residences-du-marche

Comme si c’était hier, je me rappelle quand j’ai ouvert Les Résidences du Marché à Sainte-Thérèse. J’ai dormi entre ses murs pendant des semaines. J’y étais à la fois le DG, le concierge, le responsable de la location des appartements... Aujourd’hui, il m’est évidemment impossible de passer la nuit dans chacune des résidences et y accomplir tous les rôles, mais fort de mon expérience acquise sur le terrain, soyez assurés que je m’assure qu’il y ait toujours quelqu’un de confiance sur place pour veiller au grain.

 

Votre gardien de tous les instants,
Luc Maurice

Monsieur Maurice, Je viens de visiter votre nouvelle résidence à Lachine où une tante habite. Encore emballée par le charme de vos complexes, j'espère, un jour, pouvoir me permettre d'y résider.
Félicitations d'avoir offert un endroit aussi agréable à vivre et bravo pour votre oeuvre.
Francine

Toutes mes félicitations et mon plus profond respect à vous Monsieur Le Président Luc MAURICE, pour ce que vous avez créé. Après plusieurs visites de vos réalisations, je suis émerveillée; d'autant plus que j'ai aussi visité d'autres produits de vos concurrents. Tout ça pour vous dire que nous attendons, mon mari et moi, avec une grande impatience une nouvelle bâtisse sur la rive-sud, avec possibilité d'achat. En aucun cas nous ne voulons quitter la rive-sud. Nous ne sommes pas les seuls, j'en suis certaine (à l' Avantage, il n'y a plus de possibilité). Ce sera pour quand ? Recevez Monsieur, l'expression de nos sentiments les plus sincères, et encore merci pour ce que vous bâtissez avec tant de passion .
A. Tosi / Boucherville

    @A.Tosi
    Je suis ravi d'apprendre que nos résidences vous plaisent. Nous travaillons fort pour que celles-ci répondent au mieux aux besoins de nos résidents et futurs résidents. Je prends note de votre commentaire concernant la Rive-sud. Plusieurs lieux sont actuellement à l'étude pour les futures résidences. N'hésitez pas à suivre notre site web pour être averti rapidement de nos prochains projets pour connaître les détails des prochains projets. Nous y postons régulièrement nos dernières décisions et avancées.

Merci Monsieur Maurice de partager avec nous de manière articulée, avec passion et humanisme votre vision de votre engagement comme entrepreneur de résidences pour les personnes étant au troisième tiers de leur vie. Serait-ce pensable qu'un fond permettant à vos résidents de participer également au financement de vos résidences à venir puisse être mis en place ? L'idée m'est venue en apprenant que le fonds de retraite des employés de l'Université Laval était un des investisseurs des Jardins Millen. Encore merci!

    @Guy Vermette
    C’est à moi de vous remercier pour votre soutien et vos suggestions. Je soumettrai assurément l’idée de ce fond à mes collaborateurs.

Laissez votre commentaire