Fondation

Fondation AGES : la Fondation Luc Maurice s’engage pour la gériatrie sociale

Partager cet article:

D'ici 2061, les québécois de 65 ans et plus représenteront environ 2,9 millions de personnes. On estime que 10 à 15% d’entre eux risquent de présenter des incapacités pouvant entraîner une perte d’autonomie. Face à ce défi majeur, le maintien à domicile apparaît comme une solution en mesure d’apporter une meilleure qualité de vie aux aînés. C’est l’objectif du programme de gériatrie sociale mis en place par le docteur Stéphane Lemire avec la Fondation AGES, à laquelle la Fondation Luc Maurice a décidé d’apporter son soutien.

 

 

Alors que la gériatrie, la spécialité médicale destinée à restaurer et maintenir l'autonomie fonctionnelle des personnes âgées, s’exerce principalement dans les hôpitaux ou les CHSLD, la gériatrie sociale se pratique au cœur même de la communauté par le biais d’organismes communautaires.

Elle mobilise une plus grande variété de professionnels centrés sur les personnes âgées incluant, entre autres, des médecins omnipraticiens, des ergothérapeutes et des physiothérapeutes, des infirmières, des préposés à domicile, des pharmaciens, etc.

Elle implique également des intervenants sociaux et communautaires, comme les personnels de CLSC, sans oublier les proches-aidants et les familles des aînés.

 

Une collaboration « sur le terrain »

La gériatrie sociale déployée à partir d'un organisme communautaire est directement implantée dans le milieu de vie de la personne âgée. Elle permet ainsi de tisser des liens plus directs avec les acteurs dits de « première ligne » que sont les médecins de famille, les CLSC et les pharmaciens, ainsi que la communauté proche de la personne âgée, incluant familles, amis et voisins.

Elle permet également de mieux comprendre les besoins à satisfaire afin de faciliter le maintien à domicile, et de recourir aux services communautaires disponibles, comme l’aide domestique, ou encore, les activités socioculturelles.

Enfin, cette démarche favorise un dépistage plus efficace d’éventuels problèmes, des interventions et des consultations plus rapides, grâce à la vigilance des différents professionnels et des personnes présentes aux côtés des aînés.

 

Faciliter l’accès aux services de santé

Le maintien à domicile d’une personne âgée dans de bonnes conditions n’est pas toujours chose aisée, notamment en ce qui concerne l’accès aux soins de santé et aux services sociaux, dû aux caractéristiques personnelles du patient, à des infrastructures mal adaptées ou à des problèmes d’organisation.

L’objectif de la gériatrie sociale consiste ainsi à coordonner les actions des ressources professionnelles et communautaires susceptibles de lever ces obstacles et d’étendre le champ d’action du médecin pratiquant, au-delà du milieu hospitalier.

 

La Fondation AGES : ajouter de la vie aux années !

Active depuis 2012, sous la houlette de son président et fondateur Stéphane Lemire, la Fondation AGES contribue à améliorer la santé globale et la qualité de vie des aînés grâce au développement de la gériatrie sociale. Pour cela, elle s’associe à des spécialistes de la santé, ainsi que des organismes publics et communautaires ; un modèle de vieillissement qui permet aux personnes âgées de continuer à contribuer à leur communauté. Au final, c’est toute la société qui s’en tire pour le mieux !

 

La Fondation Luc Maurice s’est ainsi engagée à soutenir la Fondation AGES avec 60 000 $, répartis sur trois années.

 

Pour en savoir plus sur la Fondation Luc Maurice, visitez le site web https://fondationlucmaurice.org/

Suivez la Fondation AGES sur Facebook. 

 

 

Bravo Stéphane !!! Bravo à la Fondation Maurice !

Laissez votre commentaire