Actualités

L’exercice et l’évasion en VÜ, grâce à Kiné-Sim

Partager cet article:

Devant le succès du projet pilote en vigueur depuis quelques mois à Ambiance à l’Île-des-Soeurs et au Boréa à Blainville, Le Groupe Maurice a décidé de prolonger l’expérience avec l’entreprise KINESIQ en dotant également la résidence Vü de l’exerciseur révolutionnaire KINÉ-SIM.

 

Rappelons que KINÉ-SIM est un appareil ultramoderne qui favorise la rééducation physique, aiguise les réflexes et renforce la musculature grâce à des mouvements simulés. Il a été développé par KINESIQ, une entreprise 100 % québécoise, dont le siège social est situé à Granby.

 

Demeurer actif tout en s’évadant

KINÉ-SIM est muni de deux plateaux motorisés synchronisés avec différents décors virtuels qui apparaissent sur un écran, selon l’exercice privilégié par l’utilisateur. De conception simple et sécuritaire, il stimule à la fois le corps et l’esprit. C’est également le tout premier appareil d’entraînement qui permet de suivre à distance la progression et l’entraînement d’un utilisateur.

 

Bien que le produit soit récent, il continue d’évoluer rapidement grâce à la collaboration soutenue entre KINESIQ et ses partenaires. D’ailleurs, le projet pilote amorcé dans les deux premières résidences du Groupe Maurice a déjà permis de mieux adapter le KINÉ-SIM à la réalité d’une clientèle âgée et d’en enrichir le contenu en fonction de leurs goûts et leurs besoins.

 

On n’arrête pas le progrès

« C’est un grand plaisir de continuer à travailler avec Le Groupe Maurice et ses résidents afin de les faire bénéficier de nouvelles activités et d’exercices favorisant leur santé, leur qualité de vie et leur divertissement. Leur précieuse collaboration nous a permis de faire évoluer notre produit au mieux, et ce n’est pas fini », a révélé monsieur Lukas Dufault, président de KINESIQ Inc.

 

Selon Paul Leclerc, directeur général de VÜ à Sherbrooke : « La machine KINE-SIM est vraiment extraordinaire pour les aînés car elle est d’abord conçue spécialement pour eux. L’objectif est de travailler en amont pour maintenir l’autonomie et prévenir les chutes dont les personnes âgées sont souvent victimes. L'appareil permettra aux résidents du VÜ de bouger en toute sécurité, tout en parcourant le monde. C’est une bonne nouvelle quand on sait que plusieurs n’ont malheureusement plus la capacité de voyager. »

 

Pour en savoir plus sur l’appareil KINE-SIM, visitez le site web de KINESIQ.

 

Laissez votre commentaire

J’aimerais savoir si votre intention serait de doter chaque résidences ou du moins celles qui en feraient la demande,de cet appareil.Ici au 22, il n’y a pas d’activités physique pour les gens en perte de motricité ou mobilité .
Serait-ce bien pour eux?
Nous avons des appareils pour le cardio., comme( tapis roulant, écliptique)
Tous ne peuvent en profiter.
Merci

0

    Bonjour Mme Labrie, Merci de votre intérêt. Pour l'instant, le déploiement du Kiné-Sim à d'autres résidences n'est pas confirmé, c'est actuellement un projet en essai. Nous vous invitons à en faire la demande à votre responsable. Merci

    0