Luc Maurice

Marie Frenneaux, nouvelle vice-présidente exploitation du Groupe Maurice

Partager cet article:

Une nouvelle figure de proue s’est jointe à l’équipe des hauts dirigeants du Groupe Maurice il y a quelques jours. En effet, faisant désormais office de vice-présidente exploitation, madame Marie Frenneaux vient ajouter une expertise considérable à l’équipe, qui a accueilli cette femme joviale, positive et audacieuse à bras ouverts. Entrevue.

 

Madame Frenneaux, décrivez-nous un peu votre parcours avant d’arriver au Groupe Maurice.

J’ai toujours œuvré dans l’industrie de la mode. Tout juste avant de débuter au Groupe Maurice, j’étais vice-présidente exploitation chez Reitmans et responsable du développement des affaires pour Thyme maternité. J’ai aussi été vice-présidente exploitation de l’Amérique du Nord chez Groupe Dynamite, et responsable de l’exploitation ainsi que chef du développement immobilier chez Carter’s OshKosh. Peu importe les entreprises pour lesquelles j’ai travaillé, mon attention a constamment été rivée vers l’expérience du client et des employés. C’est ce qui est le plus important à mes yeux, ce qui a guidé mes actions pour me mener là où je suis aujourd’hui.

 

 

De quelle façon Le Groupe Maurice est entré dans votre vie ?

L’idée de changer de parcours professionnel m’interpellait déjà depuis un certain temps. J’ai toujours travaillé en anglais, principalement à Toronto, et beaucoup voyagé dans le cadre de mes fonctions. Je suis une femme de carrière typique, sans enfants et pour qui le travail a toujours occupé beaucoup de place. J’étais mure pour un changement. Je voulais me rapprocher de la culture québécoise. J’ai d’abord déménagé à Montréal lorsque j’ai été recrutée par Groupe Dynamite. Ç’a été une première grande étape, mais je voulais plus ; je désirais travailler dans une entreprise d’ici, et en français.

C’est donc ma mère, de qui je suis très proche, qui m’a inspirée pour cette nouvelle aventure. Elle a 84 ans. La réalité des personnes âgées m’interpelle donc beaucoup. De plus, elle habite à côté de la résidence Vent de l’Ouest, que j’ai vu se construire du début à la fin ! J’ai toujours trouvé ce complexe résidentiel magnifique, et je me disais qu’un jour, peut-être, ma mère y habiterait.

Mais au-delà de ça, ce qui m’a poussée à venir travailler ici, ce sont les valeurs de l’entreprise. Plus j’en apprenais sur Le Groupe Maurice, plus j’étais convaincue que je voulais participer à la mission qu’il s’était octroyé. Au-delà de ce qu’une entreprise vend, c’est ce pourquoi elle se bat qui importe. Quand la cause embrassée par une organisation est noble, les gens qui y travaillent sont nécessairement en harmonie avec ce qu’ils sont, car ils savent qu’ils contribuent au bien collectif. On peut alors travailler vraiment fort et ne jamais le ressentir, parce que ça nous remplit. Quand on est en accord avec la vision et les actions de l’endroit où on travaille, on sait qu’on est à la bonne place. Voilà pourquoi je suis ici.

 

 

Y a-t-il autre chose qui vous a particulièrement marqué au Groupe Maurice jusqu’à présent ?

Ce qui m’a marquée le plus, c’est cette espèce de vent de fraîcheur au sein de l’entreprise, qui combine savoir-faire, authenticité et modernité. Voilà tout le charme de la culture québécoise ! On y sent cette énergie, une vision jeune, ambitieuse, dynamique et avant-gardiste, mais qui subsiste dans un environnement dédié aux personnes plus âgées. C’est dichotomique, mais ça semble vivre en harmonie. C’est fascinant !

J’ai aussi remarqué qu’une mentalité de « premier de classe » circule au Groupe Maurice. Je sens la fierté de travailler pour ce chef de file dans l’industrie des résidences pour retraités. Une attitude de « gagnant » se dégage de cette idéologie, qui se reflète dans la façon d’être et de travailler. La volonté de vouloir bien faire les choses nécessite de porter une attention particulière aux détails. Tout est réfléchi. Ce perfectionnisme se manifeste aussi dans la façon de traiter les employés et les résidents. On sent l’excellence au Groupe Maurice.

Aussi, il y a une certaine humilité ici qui est magnifique. Peu importe le statut des gens, tout le monde se parle au même niveau. Tu peux t’adresser à un président, ou à un serveur, c’est la même chose. Je perçois une belle culture d’entreprise. Même en situation de croissance rapide comme c’est le cas au Groupe Maurice, les rapports sont simples, cordiaux, courtois. Tout le monde est tellement gentil et respectueux ! Je sens beaucoup de sincérité et de transparence : les valeurs prônées sont aussi véhiculées à l’interne.

Quand on est une personne humaine, on aime nécessairement travailler ici je crois.

 

 

Pour rester premier de classe, que faut-il selon vous ?

Innover. Ce n’est pas seulement la croissance qui importe, c’est aussi l’innovation. Et ça ne concerne pas uniquement la façon de s’y rendre ; c’est comment on y reste ! Une fois qu’on a atteint un certain niveau d’excellence, le défi, c’est de maintenir les standards parce que les attentes sont élevées. Il faut donc rester à l’affut et avoir une vision. Il faut constamment se renouveler.

 

 

Qui êtes-vous, Marie Frenneaux, en dehors du travail ?

Je suis née au Nouveau-Brunswick d’une mère québécoise et d’un père anglais. Ils se sont rencontrés à l’aéroport. Ç’a été un coup de foudre ! Mon père a demandé ma mère en mariage lors de leur premier rendez-vous galant ! Ils ont été ensemble 60 ans avant que mon père décède, en septembre dernier. Mon père a toujours été mon mentor et ma mère, mon inspiration. Et là, je commence à avoir des larmes…

En dehors du travail, je partage mon temps entre ma mère, mon mari et mes amis. Mon mari a des enfants… et des petits-enfants ! J’ai le « package deal » ! Quant à mes amis, je les considère comme ma famille. J’en ai moins de 10, mais ce sont des amitiés sincères, profondes et de longues dates. C’est peut-être dû au fait que je suis enfant unique. Je recherche des gens qui vont rester près de moi toute ma vie.

Sinon, j’aime beaucoup la musique classique. J’adore aller à l’opéra avec ma mère. Et lire. Je lis un livre par semaine. Présentement, mon rythme de lecture est un peu plus lent parce je lis en français pour parfaire la langue. Mais par-dessus tout, ma passion, c’est cuisiner… et manger !

Dans toutes les sphères de ma vie, c’est la qualité qui compte plus que la quantité. Sauf pour les chips et les biscuits ! (rires)

 

 

Qu’apporterez-vous à l’organisation, selon vous ?

J’aime arriver dans une entreprise où il y a un mouvement, une croissance, un vent de changement. Je peux alors mettre mes aptitudes stratégiques et analytiques à profit afin d’encourager cette croissance. Cependant, je vise toujours le bonheur des clients en premier lieu, car si on détourne les yeux de ceux pour qui on travaille à la base, on ne pourra jamais faire avancer les choses. Sans clients heureux, il n’y a pas d’employés heureux, et l’entreprise ne se portera pas bien.

Je crois fermement qu’on peut travailler intensément tout en ayant du plaisir. Rire, tout en étant professionnel. Il faut AIMER ce qu’on fait. C’est tellement important ! Et pour ce faire, il faut être à un endroit parce qu’on VEUT y être, faire ce qu’on fait parce qu’on VEUT le faire.

Je veux inspirer aussi, et être inspirée par celles et ceux que je vais côtoyer. Mon approche a toujours été de bien connaître mes collègues afin de miser sur leurs forces. Je veux motiver, je veux qu’on soit bien. On est une équipe ; il n’y a pas une personne plus importante que l’autre.

Ensemble, je le sens, on va continuer de créer quelque chose d’extraordinaire.

16 Commentaires Laissez votre commentaire

Madame Frenneaux, pour faire suite à votre entrevue d'accueil au Groupe Maurice, je trouve que vous êtes un exemple, que la gestion théorique peut s'appliquer à la pratique. Je serais vraiment ravi de travailler dans une telle organisation. Madame Frenneaux a touché ma corde sensible des valeurs et je souhaite un jour la rencontrer. Félicitation madame pour votre promotion et que cette nouvelle aventure puisse rayonner dans tout le Groupe Maurice et même plus.

Bonjour Madame. Sommes un couple depuis bientôt 55 années. Grâce à Monsieur Maurice, habitons à la STATION EST et sommes très heureux.
Mais, mais, avons toujours vécus vers le centre N/E de Montréal. En décembre 2016 avions choisi LA RÉSIDENCE ORA en construction. Et nous re déménagerons le 2 avril prochain... On a hâte....

Je fais partie du Groupe Maurice dans le groupe des ventes, location depuis plus de 5 ans. Responsable et conseillère à la location.
Félicitations pour votre poste, vous avez tres bien cerner les valeurs du G.M.
Respect, courtoisie, et surtout les valeur de Monsieur Maurice qui se reflètent sur toute les équipes.
Mercienne Mecca ,
Conseillère à la location
Projet Ivvi , Laval

Bonjour Mme Frenneaux,
Il me fait plaisir de vous accueillir chez nous au sein du Groupe Maurice.
Je crois que vous avez pris la bonne décision de vous joindre au Groupe Maurice et vous souhaite tout le succès que vous méritez.
Mon épouse et moi sommes emménagés à la résidence SEVA le jour de l'ouverture officielle, le 1ier Mars, 2018.
Mme Karine et moi croyons qu'il s'agit d'une bonne idée que vous veniez nous rencontrer, à convenance. Ainsi, nous aurons la possibilité de vous connaître cette nouvelle résidence du Groupe Maurice.
Par la même occasion, nous aimerions connaitre les responsabilités qui vous incomberont à ce poste.
Au plaisir de vous rencontrer, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux de santé à l'occasion de Noël et de la nouvelle année.
Jean-Claude & Pierrette #625

Nous attendons avec impatience des nouvelles de l’agrandissement à la residence Elogia car nous remarquons que les travaux d’excavation ont débutés. Quand pourrons-nous prendre connaissance des plans et de l’échéancier?

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre commentaire. Nous vous invitons à consulter la page de la phase 2 de la résidence Elogia. Vous serez en mesure de vous inscrire à la séance d'informations en complétant le formulaire en bas de page ou appelez-nous au (514) 331-2788, poste 20278. Merci beaucoup et très bonne journée,

Félicitations pour votre entrevue - aurons-nous la chance d'avoir votre visite à L'Initial ?

Noua espérons obtenir notre demande à Boucherville, car notre nom est sur la liste.
Appartement 4 1/2 avec 2 salles de bains.
Anxieux et prêts à quitter notre maison.
Gerald et Denise Mayhew

Merci pour cet envoi. Ce que nous venons de lire nous donne encore plus le goût d’aller habiter au Caleo de Boucherville où notre nom figure sur une liste d’attente.

Joyeuses fêtes à vous et salutations de Renée et Michel Dussault.

Mme Marie Frenneaux,

Vous avez fait un bon choix pour continuer votre carrière, un mot pour évaluer votre choix en acceptant l'offre du groupe Maurice, EXCELLENCE.
Nous espérons nous joindre à vous sous peu à Boucherville ou notre nom est sur la liste.
Nous sommes déjà prêt à quitter notre maison.
Gerald er Denise

Nous cherchons une place à rester autonome 41/2 2 sale de bain pour un future rapprocher nous demeurons à st-bruno de montarville. Merci

    Bonjour Mme Labrie, Merci beaucoup pour votre message. Nous vous invitons à contacter l'équipe de la résidence Caléo qui se trouve à Boucherville. Ils seront en mesure de vous guider dans votre recherche pour trouver votre futur chez-vous. Merci et très bonne journée,

Bonjour, nous attendons avec impatience l’annonce du groupe Maurice dans Les Laurentides,
A piedmont ou St-Sauveur, beaucoup de personnes cherche un endroit où aller dans ces deux municipalité rien pour les personnes vieillissantes qui vendent leur propriété et veulent demeurer dans une de ces deux municipalités.
S.V.P. donnez nous une réponse. Guy R.Beaulne.

    Bonjour M. Beaulne, Merci beaucoup pour votre intérêt dans le Groupe Maurice ! Malheureusement, pour le moment, nous n'avons pas de nouveau projet dans les Laurentides, près de St-Sauveur. Nous vous invitons à vous inscrire à l'Infolettre du Groupe Maurice pour avoir accès aux dernières nouvelles et aux annonces de nouveaux projets. Merci beaucoup et passez une très bonne journée !

Quel plaisir de vous connaître,je suis un résident des verriéres.j’espère avoir le bonheur de vous rencontrez un jour!,,

Excellente philosophie d’entreprise basé sur des belles valeurs

Laissez votre commentaire