Actualités

Pour des aînés fiers de nous

Partager cet article:

Nous partageons avec vous le mot de M. Maurice inclus dans le Rapport Annuel de la Fondation Luc Maurice, publié le 1er mars 2021. Cette année, plus que jamais, le travail réalisé par la Fondation pour le mieux-vieillir des québécois, prend tout son sens. 

 

En 2020, la crise sanitaire qui a bouleversé le monde entier nous a enseigné, de façon malheureuse et douloureuse, que notre société n’était pas armée pour répondre aux besoins criants de la population vieillissante. Qui plus est, au cours des années à venir, nous connaîtrons une croissance majeure du nombre d’aînés au Québec. Il va sans dire que si aucune action concrète n’est entreprise d’ici peu, nous devrons affronter – une fois les différentes vagues de la pandémie terminées –, un véritable tsunami d’enjeux sociétaux reliés, de près ou de loin, aux personnes âgées.

Cette année, donc, j’ai vu notre société se débattre avec les faiblesses d’un système où perdurent des lacunes pourtant maintes fois identifiées au fil des ans. Cette situation était prévisible, en grande partie parce que les préjugés face aux plus âgés et au vieillissement sont tenaces. Il s’agit là d’une des formes de discrimination les plus tolérées et banalisées de notre collectivité. Heureusement, elle a enfin été reconnue, nommée et montrée du doigt. Car, il faut le dire, l’âgisme est assurément la principale cause du manque de ressources et de services dédiés aux aînés.

Nous venons donc de frapper un mur.

Nous avons atteint un point de non-retour qui nous oblige enfin à unir nos forces pour trouver des solutions durables et faire cesser les inégalités générationnelles. Voilà où la Fondation Luc Maurice prend tout son sens, en faisant sa part pour construire les bases d’une société où vieillir ne sera plus considéré comme une fatalité, mais bien comme un privilège.

Le travail d’une fondation comme la nôtre consiste à faire tomber les barrières et les obstacles au mieux-vieillir. Nous avons tendance à l’oublier, mais prendre soin des plus âgés d’aujourd’hui, c’est prendre soin de nous tous demain. Nous œuvrons ainsi à valoriser l’importante contribution des aînés et à encourager la bienveillance envers toutes les personnes, quel que soit leur âge. Travaillons ensemble pour que les aînés d’aujourd’hui et de demain soient fiers de ce que leur réserve le Québec. Pour qu’ils sachent qu’en tant que société, nous les reconnaissons à leur juste valeur. Pour qu’ils soient aussi fiers de nous que nous sommes fiers d’eux.

 

Luc Maurice

 

Pour lire l'intégralité du Rapport Annuel 2020 de la Fondation Luc Maurice, cliquez ICI.

Laissez votre commentaire

Cette opinion témoignage de grande compassion et vision . C'est bon à lire. .!