Actualités

LE DESIGN D’INTÉRIEUR : L’ART DU DÉTAIL 

Partager cet article:

Article tiré du magazine du Groupe Maurice « L’Innovateur », Juin 2018, no 1

 

Chantal de Bellefeuille signe le design intérieur des résidences du Groupe Maurice depuis la fondation de l’entreprise en 1998. Quelle est la démarche créative à l’origine de chacune de ses créations ? Portrait d’une réelle pionnière dans le domaine des résidences pour aînés.

 

designDepuis bientôt vingt ans, Chantal de Bellefeuille travaille étroitement avec Luc Maurice pour créer le design intérieur des résidences du Groupe Maurice. Une complicité de longue date s’est donc créée au fil du temps entre ces deux visionnaires qui ont comme seul objectif d’être à l’écoute des besoins des aînés et d’évoluer avec eux. Une signature unique émane ainsi des projets de l’entreprise, faisant de chaque résidence un endroit singulier possédant une identité propre.

 

 

Madame de Bellefeuille, quelle est la différence la plus marquante entre le design intérieur que vous avez créé pour les premières résidences du Groupe et ce que vous faites aujourd’hui ?

À l’époque où j’ai débuté à travailler avec Le Groupe Maurice, on n’était que trois personnes à prendre des décisions concernant le design des résidences : Luc Maurice, François Tisseur, l’unique employé de l’entreprise à l’époque, et moi. Monsieur Maurice me disait toujours : « Chantal, ce qui est important pour moi, c’est que les gens se sentent chez eux ». Il désirait que les résidences ressemblent davantage à des maisons. Il n’était donc pas de mise de considérer de grands halls d’entrée ou de vastes corridors comme on le fait aujourd’hui, car ce n’était pas ce que la clientèle recherchait il y a vingt ans. C’est la philosophie qui a été perpétuée dans la première génération des résidences du Groupe, soit jusqu’aux VERRIÈRES DU GOLF.

Puis, au cours des dernières années, les attentes de la clientèle ont évolué. Les raisons pour lesquelles les aînés désirent habiter en résidence ne sont plus les mêmes : ils ne quittent plus leur maison uniquement en raison de problèmes de santé. Ils sont actifs de plus en plus longtemps et désirent profiter de la vie au meilleur de leurs capacités. On se doit ainsi de leur offrir un milieu de vie qui correspond à leurs besoins et à leurs attentes.

 

 

designDe quoi vous inspirez-vous pour créer le design d’une résidence ?

Ma démarche créative change de projet en projet. Souvent, c’est l’histoire du lieu où sera construite la résidence qui nous inspire. L’architecture de la bâtisse nous donne aussi des idées.

Par exemple, pour LA CITÉ DES TOURS, à Saint-Jean-sur-Richelieu, on s’est inspiré du fait que la résidence serait construite sur le terrain de l’ancienne usine de machines à coudre Singer, qui a eu pignon sur rue pendant cent ans à cet endroit précis. À ORA, dans le quartier Ahuntsic, on s’est inspiré du calcaire, car la résidence se trouve sur le site de l’ancienne carrière Miron. Son design est donc plus urbain et orienté vers des teintes de gris.

 

 

designPourquoi certains éléments, comme un jardin intérieur, se retrouvent-ils uniquement dans quelques résidences ?

La configuration d’une bâtisse nous offre des possibilités qu’il serait parfois irréaliste de considérer ailleurs. Je me fie donc beaucoup aux plans architecturaux pour imaginer ce qui constituera le design d’une future résidence. Puis, puisque monsieur Maurice connaît énormément sa clientèle et qu’il comprend le marché local de chaque projet, il tient à nous donner une ligne directrice. Ses idées influencent nécessairement notre création. Voilà pourquoi on trouve un atrium, un parcours de marche ou un jardin intérieur dans certaines résidences et pas ailleurs.

 

 

designQuelle est la différence entre le design d’une résidence pour retraités et celui d’un immeuble à appartements conventionnel ?

Une résidence se doit d’être aussi esthétique que pratique. On aborde chaque détail différemment puisqu’ils font toute la différence pour notre clientèle. Par exemple, les planchers ne doivent pas être à différents niveaux. Ils doivent également être antidérapants et composés d’un matériau non réfléchissant.

Dans les espaces communs, ce qui est important, c’est que l’éclairage soit assez fort. Une personne qui a des cataractes a besoin de quatre fois plus de lumière que nous. Quant au mobilier, il doit être assez large, stable et composé d’un type de tissu particulier qui est antibactérien tout en étant joli. Ces détails sont essentiels pour le bien-être des aînés. La ligne est mince entre l’esthétique et l’aspect pratique. Tout est dans la subtilité.

 

 

Comment entrevoyez-vous l’avenir quant au design de résidences ?

Selon moi, ce qui s’en vient, c’est la demande d’une plus grande conscience écologique tant dans la construction de la bâtisse qu’à l’intérieur des résidences. Je pense qu’il va falloir choisir de plus en plus de matériaux qui ont le moins d’impact possible sur l’environnement. La clientèle sera, dans un avenir rapproché, beaucoup plus sensible à cette cause, et nous demandera par le fait même de l’être davantage. C’est pourquoi les projets qui ressembleront à CALÉO, candidate à une certification LEED, seront très populaires. C’est peut-être plus coûteux comme réalisation, mais tellement bénéfique pour tous.

 

Merci beaucoup madame de Bellefeuille de nous avoir consacré de votre temps pour nous expliquer les secrets du design de résidence.

 

design

Bonjour, merci beaucoup pour votre desing intérieur, mais je me demendais pourquoi on ne met pas plus de couleur joyeuse autre que le beige je demeure au Savignon et j'aimerais tellement que ce soit joyeux, comme à la piscine ajouter peut-être de la tapisserie de la mer pour nous faire croire que nous sommes à la plage etc....

    Bonjour Mme.Laurion, Merci beaucoup pour votre message. Nous sommes toujours ravis de connaître l'avis des résidents ! En effet, la palette de couleurs varie d'une résidence à un autre et même d'une pièce à une autre. Certaines salles auront des couleurs plus vibrantes, tandis que pour d'autres, nous choisirons des couleurs neutres. D’autre part, nombreuses personnes avec des goûts différents vivent en résidence, il faut donc trouver des designs qui correspondent à tous les résidents et les couleurs neutres sont plus faciles à marier. Merci beaucoup et très bonne journée !

Laissez votre commentaire